Raoni contre le barrage de Belo Monte

Le gouvernement brésilien ayant décidé de violer sa propre constitution en piétinant les droits de ses populations autochtones pour faire passer le projet de barrage de Belo Monte par la force, le seul espoir d'arrêter le chantier titanesque semble désormais une mobilsiation citoyenne à l'international.

Raoni et son peuple se battent depuis près de vingt ans avec l'administration brésilienne pour faire reconnaître une bande de terre longue de 200 kilomètres qui protège l'accès au fleuve Xingu. La protection de ce territoire ancestral sacré nommé Kapot Nhinore a été le prétexte d'une importante levée de fonds réalisée par une association française au nom de l'Institut Raoni, en septembre 2011. Mais depuis, les invasions illégales se multiplient sur le territoire, accentuant les tensions entre populations autochtones et envahisseurs. Les fonds collectés en leur nom ne leur étant pas parvenus à ce jour, Raoni et son peuple, abandonnés par les autorités locales, font face avec grande difficulté... jusqu'à quand ? Un dernier incident le prouve : la situation est sur le point de dégénérer. Ce message est un cri d'alarme à diffuser au plus grand nombre.

Voir  ICI POUR LES AIDER , C'EST URGENT !!